Théâtre

Théâtre d’improvisation Steac Frit

Samedi 26 octobre - 20h30

Le STEAC FRIT (Syndrome Théâtrale des Energumènes Apprentis Comédien de la Fédération Régionnal d’Improvisation Théâtrale) est né en 1994, au creux du campus universitaire rouennais.

Chroniques d’un débridé

Mardi 15 octobre - 20h00

Quand un jeune Chinois débarque à Brest, c'est le choc... culturel !

L’arnaqueuse

Samedi 7 décembre - 20h30

La nouvelle comédie délirante de Thom Trondel, entre Pretty Woman et le Diner de Cons !...

Les fresques Darnétalaises

Dimanche 22 septembre - 18h00

Les Fresques Darnétalaises : Les deux paroisses (Darnétal 918-1621) ...

Du trône à l’échafaud

Samedi 9-16-23 novembre - 20h30 Dimanche 10-17-24 novembre - 16h30

Au départ, je souhaitais retranscrire théâtralement le procès de Marie-Antoinette, tel qu'il s'est déroulé, ...

Ratatouille Rhapsody

Vendredi 11 octobre

Il se mijote quelque chose...

Sidonie Beauchamp, grande chef étoilée, est entrée en résistance contre la "Food Corporation".

Le bourgeois gentilhomme – Molière

À partir de janvier 2020

La Grande Comédie-Ballet de Molière relue au grand jour, entre rupture et tradition, avec danses, chansons, costumes, couleurs et modernité. Qui est le plus indigne, du titré ou du roturier ? Qui est le plus pathétique, du noble courtisan ou du benêt sincère ? Monsieur Jourdain n'est pas si ridicule qu'on le pourrait penser. C'est un éternel adolescent.

Le Médecin Malgré lui

Décembre 2017
Janvier 2018

Pour la troisième fois, Jean Baptiste Poquelin investira le plateau du Théâtre de L’Echo du Robec. Nous avons ri (beaucoup) mais réfléchi aussi (un peu) avec le Malade imaginaire et l’Avare. Au mois de décembre 2017, l’heure sera à la farce avec le Médecin malgré lui.

Accusé Flaubert, levez-vous !

En mars 2017, et pour plusieurs représentations, l'écrivain Gustave Flaubert devra répondre d'une accusation d'atteinte aux bonnes mœurs au cours d'un procès concernant son roman « Mme Bovary ».

L’Avare de Molière

Après le Malade Imaginaire, le Théâtre de l’Echo du Robec repart pour une nouvelle aventure molièresque.
«Que la peste soit de l’avarice et des avaricieux!» Il s’agit de l’Avare, bien sûr !