L’Echo du Robec
Un lieu d’exception

La scène du Théâtre de L’Écho du Robec, par ses dimensions et sa belle acoustique, est un lieu idéal pour accueillir les productions de l’Ensemble Miroirs qui associent musiciens et comédiens, dans l’esprit d’une troupe permanente d’artistes. Chaque saison, vous seront proposés des programmes inédits associant oeuvres majeures du répertoire musical et textes de grands auteurs.

Les concerts du Robec
ENSEMBLE MIROIRS

Pour découvrir ou redécouvrir des oeuvres de notre patrimoine artistique, oeuvres des siècles passés et contemporaines.
Les oeuvres sont présentées au public, commentées, un échange avec les artistes a lieu à l’issue des concerts.
Cocktail amical en fin de soirée avec produits biologiques.

PROGRAMME SAISON 2018-2019

SAMEDI 8 DÉCEMBRE 2018 / 20H
Parfums du sud

Sur les chemins de l’Espagne, de l’Argentine et du Brésil, la voix, la guitare et le piano se croisent entre inspiration populaire et écriture classique.
Œuvres de Manuel de Falla, Villa-Lobos, Ramirez, tangos …
Amaya Dominguez, mezzo / Alain Rizoul, guitare / Maria-Carmen Barboro, piano

MARDI 5 FEVRIER 2019 / 20H
La tête dans les étoiles

Programme d’oeuvres et textes autour et en présence du compositeur Anthony Girard. Création d’une oeuvre commandée au compositeur par l’Ensemble Miroirs.
Didier Henry, baryton / Eric Verdin, comédien / Kouchyar Shahroudi, flûte / Jean-Luc Bourré, violoncelle / Alain Rizoul, guitare / Maria-Carmen Barboro, piano

SAMEDI 30 MARS 2019 / 20H
Harmonies du soir

Les sonorités chaudes et raffinées de la guitare dans des oeuvres de Bach et Britten autour de textes qui dévoilent les charmes des heures vespérales et nocturnes.
Alain Rizoul, guitare / Michel Abécassis, comédien

MERCREDI 12 JUIN 2019 / 20H
Harpe & Co

L’ensemble Miroirs invite la harpiste Delphine Benhamou
Œuvres de Roussel, Debussy… sur des textes choisis par Michel Abécassis.
Delphine Benhamou, harpe / Kouchyar Shahroudi, flûte / Luc Héry, violon / Nicolas Bône, alto / Jean-Luc Bourré, violoncelle / Alain Rizoul, guitare / Michel Abécassis, comédien

Les artistes de l’Ensemble Miroirs

L’ensemble Miroirs est un ensemble à géométrie variable au sein duquel se rencontrent instrumentistes, chanteurs, comédiens et compositeurs associés ; dans le cadre de la programmation du Théâtre du Robec, les oeuvres se croisent pour que musique et poésie résonnent en écho.

Maria-Carmen Barboro, pianiste, est essentiellement chambriste, notamment au sein de l’ensemble à géométrie variable Miroirs dont elle est membre fondatrice et pour lequel ont écrit de nombreux compositeurs de toutes esthétiques (Chaynes, Finzi, Girard, Féron…). Elle poursuit également une activité de conférencière dans le cadre des festivals de musique (Berlin, Lucerne, Parme…). Sa discographie compte plusieurs enregistrements chez Mandala, Maguelone, dont une nouvelle parution en octobre 2017, « Un sourire pour cent larmes », autour de Max Jacob, Satie, Debussy, Poulenc… avec le comédien Eric Verdin.

Nicolas Bône, altiste, super-soliste de l’Orchestre National de France, a occupé le poste d’alto solo du Chamber Orchestra of Europe durant six ans et a enregistré de nombreux disques sous la direction de Nikolaus Harnoncourt. En musique de chambre, il a fait partie durant plus de dix ans du quatuor Kandinsky, avec lequel il a enregistré les quatuors avec piano de Brahms, Chausson, Saint-Saëns… Actuellement, Nicolas Bône se consacre au répertoire du trio à cordes au sein du Trio 71 et prépare l’enregistrement de l’intégrale des trios de Beethoven. Il est professeur au CNSM de Paris.

Jean-Luc Bourré, violoncelliste, super-soliste de l’Orchestre National de France, a joué les concertos de Haydn, Schumann, Dvorak, le Double de Brahms et Triple de Beethoven. Chambriste très recherché, il pratique la musique de chambre sous toutes ses formes. Il interprète régulièrement les Six Suites de J.S. Bach à Paris et se produit dans différents festivals. Il rejoint l’ensemble Miroirs en 2009 et est professeur à l’école normale de musique de Paris depuis 2017. Jean-Luc Bourré joue un violoncelle de Giovanni Grancino (Milan, 1704).

Amaya Dominguez, mezzo-soprano, est invitée après ses études au CNSM de Paris, par William Christie, à participer à une tournée internationale. Les premières critiques sont unanimes: « Amaya Dominguez impressionne par son talent dramatique et son timbre brillant de mezzo-soprano, articulation claire, phrasé naturel et émotions vibrantes – voici une chanteuse pleine d’avenir !» (The Times). Depuis, elle se produit sur les scènes lyriques internationales dans divers rôles (Monteverdi, Mozart, Bizet, Offenbach, Dusapin…). Passionnée par la musique séfarade et la danse flamenca, Amaya Dominguez chante au sein d’un trio chant, guitare et percussions avec lequel elle donne régulièrement des concerts.

Luc Héry, violoniste, obtient plusieurs prix de concours internationaux et entre à l’Orchestre de l’Opéra de Paris en 1984, puis intègre l’Orchestre National de France en 1986. Il devient violon super-soliste de ce même orchestre en 1992, poste qu’il occupe toujours actuellement. Luc Héry a été également professeur au CRR de Paris en tant que responsable des cordes, dans le cadre du Département de Formation à l’Orchestre, de 2001 à 2016. Il pratique régulièrement la musique de chambre au sein de l’Orchestre National de France.

Alain Rizoul, guitariste, concertiste, professeur au CRR de Rouen, est membre fondateur de l’ensemble Miroirs. Il est invité régulièrement dans les festivals en tant que soliste ou chambriste. De nombreuses oeuvres dont il a fait la création lui ont été dédiées (Chaynes, Arzoumanov, Girard, Féron, Zavaro…). Il a enregistré chez Mandala, Ogam, Maguelone, enregistrements qui ont été salués par la critique (Cahiers de la guitare, Monde de la musique, Classica…). Il a enregistré récemment l’intégrale des oeuvres pour guitare de Britten avec le ténor Jérôme Billy pour Maguelone.

Kouchyar Shahroudi, flûtiste, concertiste, interprète tous les répertoires de la musique occidentale ainsi que la musique persane qu’il joue au Ney. Curieux des évolutions de la musique de notre temps il sollicite de nombreux compositeurs et plusieurs oeuvres lui ont été dédiées (Chaynes, Girard, Mashayekhi…). Il a participé à plusieurs émissions sur France Musique et Radio Classique, et joue régulièrement en Europe, aux Etats-Unis, en Iran… Membre fondateur de l’ensemble Miroirs, il est flûtiste et piccolo solo à l’Opéra de Rouen et professeur au CRD du Havre. Sa discographie compte une dizaine d’enregistrements.

Michel Abécassis, comédien, a fondé le Théâtre de l’Éveil en 1982 avec pour vocation un travail privilégiant les écritures contemporaines. Son travail est orienté autour de textes chargés d’histoire et/ou de la difficulté d’être, au coeur desquels l’homme et son destin ont une place essentielle. Parmi ses dernières créations on remarque tout particulièrement Vian v’là Boris ! (cabaret musical), Cékoikcékildiz (version 1 Oulipo), Pierre et le loup de Prokofiev, L’Augmentation de Georges Perec, Le Syndrome d’Auschwitz du Ka-Tzetnik 135633, Cabaret Pessoa d’après Bureau de tabac et Ode triomphale de Fernando Pessoa.

Eric Verdin, comédien, est nommé en 2004 aux Molières dans la catégorie Révélation Masculine. Sa carrière d’acteur s’est déroulée aux côtés notamment de Jean-Michel Ribes, Daniel Mesguich, Jean-Marie Villégier, Marion Bierry…il s’est produit au Théâtre de la Madeleine dans « Collaboration » de Ronald Harwood, avec Michel Aumont, Didier Sandre … puis dans « Le Roi Lear » de Shakespeare. Il a co-écrit avec Florence Muller « La Beauté, recherche et développements » (2013, programmée à Avignon puis au Théâtre du Rond-Point), plébiscitée par le public et par la presse, puis « La Queue du Mickey » (2015), deux pièces éditées chez Actes Sud. Il contribue à des productions originales mêlant notamment musique et théâtre.

Delphine Benhamou, Diplômée du CNSM de Paris, Delphine Benhamou est régulièrement invitée par de nombreux orchestres nationaux (Orchestre de l’Opéra National de Paris, Orchestre Philharmonique de Radio- France…). La musique de chambre, au sein de diverses formations avec lesquelles elle sert des répertoires éclectiques et variés, est une grande part de son activité musicale. Passionnée d’enseignement, elle est professeur au Conservatoire du 14e à Paris. Elle a créé la classe de harpe au sein du projet DEMOS (Dispositif d’Education Musicale et Orchestrale à vocation Sociale) porté par la Philharmonie de Paris.