L’Echo du Robec
Un lieu d’exception

La scène du Théâtre de L’Écho du Robec, par ses dimensions et sa belle acoustique, est un lieu idéal pour accueillir les productions de l’Ensemble Miroirs qui associent musiciens et comédiens, dans l’esprit d’une troupe permanente d’artistes. Chaque saison, vous seront proposés des programmes inédits associant oeuvres majeures du répertoire musical et textes de grands auteurs.

Les concerts du Robec
ENSEMBLE MIROIRS

Pour découvrir ou redécouvrir des oeuvres de notre patrimoine artistique, oeuvres des siècles passés et contemporaines.
Les oeuvres sont présentées au public, commentées, un échange avec les artistes a lieu à l’issue des concerts.
Cocktail amical en fin de soirée avec produits biologiques.

PROGRAMME SAISON 2019-2020

DIMANCHE 1er DÉCEMBRE 2019 / 17H
Émotions

Des mélodies, tendres, dramatiques ou fantastiques soutenues par les couleurs chaudes de la guitare…Berlioz, Bizet, Saint-Saëns, Ravel…
Amaya Dominguez, mezzo soprano, Alain Rizoul, guitare

VENDREDI 7 FEVRIER 2020 / 20H
Tango par-ci, Tango par-là

Autour d’Astor Piazzolla, à la croisée du tango traditionnel et de la musique classique.
Kouchyar Shahroudi, flûte, Alain Rizoul, guitare, David Louwerse, violoncelle, Maria-Carmen Barboro, piano, Alexis Pelletier, récitant

VENDREDI 10 AVRIL 2020 / 20H
Histoires drôles… ou pas

Des textes de Jules Renard, Jacques Prévert, Evariste Parny, Henri Droguet, des Haïkaï… mis en musique par Ravel, Roisenblat, Finzi, Girard…
Didier Henry, baryton, Kouchyar Shahroudi, flûte, Jean-Luc Bourré, violoncelle, Alain Rizoul, guitare, Maria-Carmen Barboro, piano

SAMEDI 13 JUIN 2020 / 20H

Concert commenté par le compositeur Anthony Girard.
Haydn, Debussy, Arzoumanov, Girard…
Luc Héry, violon, Nicolas Bône, alto, Jean-Luc Bourré, violoncelle, Alain Rizoul, guitare, Maria-Carmen Barboro, piano

Les artistes de l’Ensemble Miroirs

L’ensemble Miroirs est un ensemble à géométrie variable au sein duquel se rencontrent instrumentistes, chanteurs, comédiens et compositeurs associés ; dans le cadre de la programmation du Théâtre du Robec, les oeuvres se croisent pour que musique et poésie résonnent en écho.

Maria-Carmen Barboro, pianiste, est essentiellement chambriste, notamment au sein de l’ensemble à géométrie variable Miroirs dont elle est membre fondatrice et pour lequel ont écrit de nombreux compositeurs de toutes esthétiques (Chaynes, Finzi, Girard, Féron…). Elle poursuit également une activité de conférencière dans le cadre des festivals de musique (Berlin, Lucerne, Parme…). Sa discographie compte plusieurs enregistrements chez Mandala, Maguelone, dont une nouvelle parution en octobre 2017, « Un sourire pour cent larmes », autour de Max Jacob, Satie, Debussy, Poulenc… avec le comédien Eric Verdin.

Nicolas Bône, altiste, super-soliste de l’Orchestre National de France, a occupé le poste d’alto solo du Chamber Orchestra of Europe durant six ans et a enregistré de nombreux disques sous la direction de Nikolaus Harnoncourt. En musique de chambre, il a fait partie durant plus de dix ans du quatuor Kandinsky, avec lequel il a enregistré les quatuors avec piano de Brahms, Chausson, Saint-Saëns… Actuellement, Nicolas Bône se consacre au répertoire du trio à cordes au sein du Trio 71 et prépare l’enregistrement de l’intégrale des trios de Beethoven. Il est professeur au CNSM de Paris.

Jean-Luc Bourré, violoncelliste, super-soliste de l’Orchestre National de France, a joué les concertos de Haydn, Schumann, Dvorak, le Double de Brahms et Triple de Beethoven. Chambriste très recherché, il pratique la musique de chambre sous toutes ses formes. Il interprète régulièrement les Six Suites de J.S. Bach à Paris et se produit dans différents festivals. Il rejoint l’ensemble Miroirs en 2009 et est professeur à l’école normale de musique de Paris depuis 2017. Jean-Luc Bourré joue un violoncelle de Giovanni Grancino (Milan, 1704).

Amaya Dominguez, mezzo-soprano, est invitée après ses études au CNSM de Paris, par William Christie, à participer à une tournée internationale. Les premières critiques sont unanimes: « Amaya Dominguez impressionne par son talent dramatique et son timbre brillant de mezzo-soprano, articulation claire, phrasé naturel et émotions vibrantes – voici une chanteuse pleine d’avenir !» (The Times). Depuis, elle se produit sur les scènes lyriques internationales dans divers rôles (Monteverdi, Mozart, Bizet, Offenbach, Dusapin…). Passionnée par la musique séfarade et la danse flamenca, Amaya Dominguez chante au sein d’un trio chant, guitare et percussions avec lequel elle donne régulièrement des concerts.

Luc Héry, violoniste, obtient plusieurs prix de concours internationaux et entre à l’Orchestre de l’Opéra de Paris en 1984, puis intègre l’Orchestre National de France en 1986. Il devient violon super-soliste de ce même orchestre en 1992, poste qu’il occupe toujours actuellement. Luc Héry a été également professeur au CRR de Paris en tant que responsable des cordes, dans le cadre du Département de Formation à l’Orchestre, de 2001 à 2016. Il pratique régulièrement la musique de chambre au sein de l’Orchestre National de France.

David Louwerse est actuellement le violoncelliste de l’Ensemble Variances sous la direction du compositeur Thierry Pécou dont le dernier enregistrement (Tremendum) a obtenu un Diapason d’Or. Il joue très régulièrement avec le bandonéoniste Guillaume Hodeau dans la série de concert Barocco Tango pour violoncelle et bandonéon. Il est professeur aux conservatoires de Paris 8ème et 17ème et régulièrement invité par l’Université de Kaoshiung (Taiwan) pour y donner des concerts et des Master Classes.

Alexis Pelletier est professeur de lettres modernes en Normandie. Poète, il a publié aux éditions Tarabuste : Mlash personnage d’ébauches (1996), Des références en chemin de fer (1997)… Chez d’autres éditeurs, ont paru Résonances (Christophe Chomant éd. Rouen, 2006), Quelques mesures dans l’époque (Voix d’encre, 2008)… aux éditions P.O.L un livre d’entretiens avec l’un des fondateurs du nouveau roman, Claude Ollier, Cité de mémoire en 1996. Alexis Pelletier travaille avec des peintres, des sculpteurs, des plasticiens et des musiciens. On lui doit des entretiens avec Gillet, Frank Wohlfahrt, Philippe Garel, Romano Zanotti… Il a également publié un livre pour le peintre Giannici, Têtes, Lumières et témoignages, Daniel Duchoze, 2001.

Alain Rizoul, guitariste, concertiste, professeur au CRR de Rouen, est membre fondateur de l’ensemble Miroirs. Il est invité régulièrement dans les festivals en tant que soliste ou chambriste. De nombreuses oeuvres dont il a fait la création lui ont été dédiées (Chaynes, Arzoumanov, Girard, Féron, Zavaro…). Il a enregistré chez Mandala, Ogam, Maguelone, enregistrements qui ont été salués par la critique (Cahiers de la guitare, Monde de la musique, Classica…). Il a enregistré récemment l’intégrale des oeuvres pour guitare de Britten avec le ténor Jérôme Billy pour Maguelone.

Kouchyar Shahroudi, flûtiste, concertiste, interprète tous les répertoires de la musique occidentale ainsi que la musique persane qu’il joue au Ney. Curieux des évolutions de la musique de notre temps il sollicite de nombreux compositeurs et plusieurs oeuvres lui ont été dédiées (Chaynes, Girard, Mashayekhi…). Il a participé à plusieurs émissions sur France Musique et Radio Classique, et joue régulièrement en Europe, aux Etats-Unis, en Iran… Membre fondateur de l’ensemble Miroirs, il est flûtiste et piccolo solo à l’Opéra de Rouen et professeur au CRD du Havre. Sa discographie compte une dizaine d’enregistrements.