Samedi 21 janvier 2017 / 20h00

Voix et guitare

Jérôme Billy, ténor
Alain Rizoul, guitare
Michel Abécassis, comédien

Un programme autour de Benjamin Britten (1913-1976), un des plus grands mélodistes du 20ème siècle, réunissant arrangements de chansons populaires anglaises, irlandaises… et des œuvres
originales.

Issu du Conservatoire National de Musique et de Danse de Paris, Jérôme Billy aborde les rôles de ténor chez Mozart (Così fan tutte, Don Giovanni et Zauberflöte), Monteverdi, Offenbach… Il a chanté au festival d’Aix-en-Provence, à l’Opéra de Zürich, Toulon, Rouen…au théâtre de Chaillot, des Bouffes du Nord, sur les scènes internationales…Il a enregistré Janacek, Bizet, Hahn.

Lauréat de la Fondation Yehudi Menuhin, Alain Rizoul joue régulièrement dans les festivals (Picardie, Tours, Casablanca, Téhéran… festival de hautbois de Paris…).
Membre fondateur de l’ensemble Miroirs avec K.Shahroudi, flûte, J.L.Bourré, violoncelle et M.C.Barboro, piano, il se produit également avec d’autres formations et avec orchestre. Il a enregistré Villa-Lobos, Giuliani…chez Mandala (dist.Harmonia Mundi), Ogam (disque Agon), Maguelone (Intégral Distribution).
Site: www.alainrizoul.com

Samedi 25 mars 2017 / 20h

un sourire pour cent larmes

sourire

Un comédien, Eric Verdin, une pianiste, Maria-Carmen Barboro
Des poèmes de Max Jacob, Guillaume Apollinaire, Paul Eluard…
Des oeuvres musicales d’Erik Satie, Claude Debussy, Maurice Ohana…
Textes et musiques s’entremêlent, drôles, tendres ou dramatiques.

Ce programme poétique et musical donne à découvrir ou redécouvrir quelques-unes des explorations créatives sans entraves qui animaient la vie artistique de la 1ière moitié du 20ième siècle, et à sentir la communauté d’esprit qui unissait poètes et musiciens. Tout naturellement Max Jacob et Erik Satie se sont côtoyés, ont sondé les mêmes espaces imaginaires où se sont croisés tant d’autres artistes, d’Apollinaire à Eluard, de Debussy, Poulenc et le Groupe des Six (dont Satie est le père spirituel) à Ohana. Ces espaces imaginaires sont d’une rare diversité mais ils se sont nourris des mêmes événements douloureux et des mêmes interrogations, des mêmes espoirs et de tant de désillusions, dont les artistes rendent compte et qu’ils magnifient par la poésie, les sons, les larmes, le rire ou la dérision. Un spectacle qui navigue en ces eaux profondes qui nous troublent, tant elles ont de résonances dans le monde d’aujourd’hui. Une création du compositeur Alain Féron, pièce écrite expressément pour ce spectacle sur le si beau texte « Un monde brisé » de Max Jacob, noue un lien direct entre hier et aujourd’hui.

Cliquez sur ce lien pour plus d’informations

Eric Verdin a étudié avec Jacques Seiler, Didier Sandre, Danielle Lebrun et Roland Bertin… En 2004 il est nommé aux Molière dans la catégorie Révélation Masculine. Il joue dans des mises en scène de Jean-Michel Ribes, Daniel Mesguich… aux côtés de Michel Aumont, Didier Sandre, Michel Galabru… Il a écrit deux pièces avec Florence Muller, « La Beauté, recherche et développements » et « La Queue du Mickey », jouées notamment au festival d’ Avignon et éditées chez Actes Sud. Il a participé aux enregistrements de l’ensemble Miroirs.

Maria-Carmen Barboro a étudié au Conservatoire de Rouen puis au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris. Essentiellement chambriste elle joue au sein de l’ensemble Miroirs avec lequel elle a créé plusieurs oeuvres contemporaines. Elle poursuit d’autre part une activité de conférencière notamment dans le cadre de festivals de musique (Berlin, Lucerne, Parme …). Elle a enregistré chez Mandala (dist. Harmonia Mundi).
Site: www.mcbarboro-ensemblemiroirs.fr

Vendredi 9 juin 2017 / 20h

Quatuor de l’ensemble Miroirs

Kouchyar Shahroudi, flûte
Nicolas Bône, alto
Jean-Luc Bourré, violoncelle
Alain Rizoul, guitare
Une formation rare pour des oeuvres classiques et contemporaines alliant poésie, lyrisme et virtuosité.

Lauréat de la Fondation Yehudi Menuhin, Alain Rizoul joue régulièrement dans les festivals (Picardie, Tours, Casablanca, Téhéran… festival de hautbois de Paris…).
Membre fondateur de l’ensemble Miroirs avec K.Shahroudi, flûte, J.L.Bourré, violoncelle et M.C.Barboro, piano, il se produit également avec d’autres formations et avec orchestre. Il a enregistré
Villa-Lobos, Giuliani…chez Mandala (dist.Harmonia Mundi), Ogam (disque Agon), Maguelone (Intégral Distribution).
Site: www.alainrizoul.com

Après des études à Téhéran, en Allemagne et à Paris où il obtient les plus hautes récompenses Kouchyar Shahroudi devient flûtiste et piccolo solo à l’orchestre de l’opéra de Rouen. Invité à jouer sur les scènes internationales (Téhéran, New-York, Lausanne…) il est aussi membre de l’ensemble Miroirs. Il a enregistré chez Ogam, Mandala…avec différents partenaires. Il joue également du Ney, flûte persane traditionnelle.
Site: www.kouchyar-shahroudi.com

Suite à ses études au CNSM de Paris Jean-Luc Bourré devient deuxième violoncelle solo à l’Orchestre National de Radio France en 1981 puis premier violoncelle solo à l’Orchestre de Paris en 1988. Après avoir été super-soliste à l’Orchestre de l’Opéra de Lyon il rejoint l’Orchestre de l’Opéra de Paris puis occupe, à partir de 2001, le poste de violoncelle super-soliste à l’Orchestre National de France. Il rejoint l’ensemble Miroirs en 2009.

Lauréat des concours de Florence et de Melbourne Nicolas Bône est alto super-soliste à l’Orchestre National de France. Altiste du quatuor Kandisky il a enregistré Brahms, Chausson, Saint-Saëns… et, en tant que membre du Chamber Orchestra of Europe, il a enregistré sous la direction de Nikolaus Harnoncourt.

L’Echo du Robec un lieu d’exception

La scène du Théâtre de L’écho du Robec, par ses dimensions et sa belle acoustique, est un lieu idéal pour accueillir une saison musicale articulée autour de concerts de musique de chambre, moments musicaux et temps de rencontre chaleureux et conviviaux.

Les Concerts du Robec

Les oeuvres sont présentées au public, commentées, un échange avec les artistes a lieu à l’issue des concerts.
Cocktail amical en fin de soirée avec produits biologiques.
Pour découvrir ou redécouvrir des oeuvres de notre patrimoine musical, oeuvres des siècles passés et contemporaines.
Cette programmation nécessite le soutien de donateurs privés.
En soutenant « Les Concerts du Robec », le donateur devient un partenaire privilégié.

Le Théâtre de l’Écho est un organisme reconnu d’intérêt général.
• Les dons sont déductibles de l’impôt sur le revenu à hauteur de 66% (rubrique « dons versés à des organismes d’intérêt général », ligne 7UF), un don de 100€ ne coûte que 34€. Un reçu fiscal est adressé aux donateurs.
• Comme partenaire privilégié, le Théâtre propose au donateur de convertir la somme restant à sa charge en billets d’entrée pour les concerts de son choix.
• Exemple : pour un don de 150€ le remboursement en réduction d’impôts est de 99€ et le théâtre met à disposition du donateur un carnet de 3 billets d’entrée à utiliser en toute liberté, valable un an à compter de la date du don.
Le Théâtre de l’écho du Robec a pour objectif de proposer chaque année une série de concerts de musique de chambre dans un cadre convivial facilitant le rapprochement entre artistes et public. Portée par quelques artistes passionnés la programmation musicale, complément de la saison théâtrale, ne pourra être pérennisée que grâce à l’enthousiasme et la fidélité du public.

Plein tarif 16€
Tarif réduit* 8€
*Minimas sociaux, étudiants et moins de 18 ans